soin-energetique-guerisseuse-chamane-sylvotherapie-bretagne.jpg

Mes outils au quotidien

Je te partage ici les outils que je découvre et expérimente pour mon épanouissement personnel ...


 

Cercle de femmes Sexualité & Sacré près de Saint-Brieuc et Lamballe, Côtes d'Armor, Bretagne
Féminitude de Monique Grande Editions Souffle d'Or

 

Je ressors du 1er cercle de femmes "Sexualité & Sacré", accueilli sur mon écolieu, avec un appel à mettre plus de conscience et de sacré pour mon cycle menstruel.

Dans mes prochains posts sur ce blog et sur ma page Facebook Parenthèse avec Sylvaine, je te propose de suivre avec moi une série de cartes reliées aux énergies "Sorcière" et de la Terre, d'un ouvrage que j'apprécie beaucoup pour sa justesse et la beauté de ses cartes : 'Féminitude' de Monique Grande aux éditions 'Le souffle d'or'.

« 9 cartes qui évoquent les 9 facettes que la femme visite pendant le temps de ses règles, du 1er au 8e jour de son cycle lunaire. »

« Germe de lumière dans les ténèbres, ténèbres au milieu de la lumière, l'énergie sorcière nous invite au retrait pour sentir en profondeur notre nature féminine instinctuelle. »

 

Jour 1 - La Solitaire

#retrait #solitude #repos #silence #interiorite

Est-ce que je m'accorde des temps de repos en solitaire ? Est-ce que je sais me retirer de la sollicitation extérieure ?

 

 

C'est ce que cette carte femme-solitaire m'invite à observer et à expérimenter pour mon 1er jour de cycle, "une posture qui invite au repli et à l'intériorité", "une solitude bienfaisante qui vous permettra de converser avec votre féminin profond".

Observons. Y a-t'il un ou plusieurs moments dans la journée, même courts, où, de façon cyclique, plus aucune sollicitation ne vient nous perturber ? "Laissez-vous sentir car la solitaire vous indique comment vous retirer dans votre espace intime de femme, pour ce temps de réceptivité intense et secrète".

Pour ma part, j'observe 2 moments-clefs dans la journée où cette opportunité se présente. Je ressens de plus en plus une invitation à les saisir :

  • Le matin, une fois que mon conjoint et mes enfants se sont lancés sur leurs occupations, et avant que moi-même je m'y engage. Respiration. J'observe que ce laps de temps marque ma journée toute entière.

    Soit j'y décide de ne rien faire, d'être juste là et écouter les bruits extérieurs, les bruits intérieurs (ma respiration, mon cœur qui bat) et ressentir comment je me sens là dans l'instant. Soit j'y décide de bouger, de m'étirer, et de dire bonjour à mon corps et au monde. Soit j'y pose un temps de contemplation de la nature qui m'entoure. Il m'arrive aussi d'y consacrer plus de temps : écriture, art-thérapie, mouvement régénérateur, danse,  tambour, etc.

    Après cela, mon 1er pas vers mon programme du jour se montre confiant et serein. Ma journée se présente très fluide et agréable ... et mes émotions plutôt stables, voir détachées. That makes my day !
  • En fin de soirée, quand tout le monde est couché et que j'ai encore de l'énergie (je suis plutôt du soir ; - ). Respiration. J'observe que ce laps de temps dépose ma journée toute entière. 

    En général, je choisis de ne rien faire, de lâcher mon corps de tout son long sur le matelas et de le laisser s'enfoncer petit à petit dans celui-ci. Avec l'aide de la respiration, je laisse mon regard intérieur se promener dans mon corps à la recherche d'éventuelles tensions que je dépose avec Amour sur la Terre. J'apprécie le calme dans la maison. J'écoute le silence ou le vent à l'extérieur. Machinalement, mes mains chaudes se posent sur mon cœur ou mon bas-ventre.

    Je suis seule avec moi-même. Dans mes mains, plein de douceur et d'amour. Une bonne nuit et de beaux rêves garantis !

Et pour toi, quelle est la place de la femme-solitaire en toi ? Quels sont tes moments rien qu'à toi dans la journée ? T'accordes-tu un moment de solitude et d'écoute intérieure le 1er jour de tes règles ? Rejoins-moi lors d'un cercle de femmes "Sexualité & Sacré", sur ma page Facebook Parenthèse avec Sylvaine ou en message privé via Messenger pour en discuter.

 

Jour 2 - Rivière rouge

#mort #renaissance #liberation #lacherprise

Quelle relation ai-je avec mes règles ? Ai-je délaissé mon corps physique et les rythmes qui l'habitent ?

C'est ce que cette carte femme-rivière rouge m'invite à observer et à expérimenter pour mon 2ème jour de cycle, "la perception du corps par la sensation interne d'être traversé par un flux libérateur", "la magie de notre nature féminine".

  • Prise de recul. À l'adolescence, je remercie mes amies plus âgées de leurs conseils à l'arrivée de mes règles. Cette réalité physique ne m'a jamais vraiment posé problème, mise à part les douleurs ressenties périodiquement au bas ventre. Mes règles ont été très vites régulières au flux peu abondant.

    La découverte de méthodes alternatives de soin (aromathérapie, phytothérapie) et la pratique du yoga, à partir de 23 ans, m'a permis par la suite de porter un autre regard sur mon corps. J'y ai appris à accueillir pleinement mon cycle, à lâcher-prise. Les douleurs au bas-ventre ont disparu, remplacées par un changement d'humeur notable la veille au soir.

    Bien plus tard, après mes 3 enfants, j'ai découvert le flux instinctif libre, capacité naturelle et instinctive du corps féminin de gérer le flux menstruel, sans ou peu de protection hygiénique, en contrôlant l'écoulement du sang par la contraction du périnée. Mon objectif aujourd'hui : m'arranger pour que mon 2ème jour de règle, le plus abondant, soit libre de toute activité sportive ou professionnelle pour accueillir librement le flux de façon instinctive. J'ai observé que cela m'est plus difficile quand je travaille par exemple.
  • La conscience de la dimension sacrée de mon cycle est finalement assez récente. Celle du "lien étroit entre la femme et la lune pendant le temps des règles" encore plus.

    Je remercie les cercles de femmes, les stages "Femme sacrée" et l'ouvrage 'Féminitude'. J'y ai découvert le croisement entre la nouvelle lune et le temps des règles, la pleine lune et le temps d'ovulation; les 4 saisons dans mon cycle (hiver = règle, été = ovulation); l'effet sur mon énergie et mes humeurs (j'ai observé que le printemps de mon cycle - énergie vierge - est difficile pour moi sans que je puisse encore l'expliquer. Loin de moi l'élan, l'inspiration, la confiance, le renouveau, la fraîcheur et l'innocence liés à cette énergie du cycle ...).

    Je les remercie aussi pour la découverte de la force créatrice du féminin en moi dans mon ventre, dans mon bassin, dans mon utérus "qui engendre la vie comme la mort chaque mois". "Sentez profondément ce flux libérateur qui chasse hors de vous ce qui doit mourir, ce qui n'a pas pu donner la vie. Ouvrez votre corps et votre être tout entier à ce temps de passage de la mort vers la vie future pleine de promesses fertiles, que ce soit pour créer un enfant ou pour accéder à votre créativité personnelle".

    Désormais, comme le conseille l'ouvrage, j'émets le souhait d'organiser ma vie "pour être totalement disponible à votre intériorité et à la magie de ces instants propices aux rêves et à la transformation". "Cette énergie potentielle révélatrice de pouvoir féminin ./. permet à la femme d'harmoniser ses forces internes et externes et de s'en servir comme guide pour tisser son histoire de vie".

Et pour toi, quelle est la place de la femme-rivière rouge en toi ? Quelle est ton histoire en relation avec tes règles et ta féminité ? Rejoins-moi lors d'un cercle de femmes "Sexualité & Sacré", sur ma page Facebook Parenthèse avec Sylvaine ou en message privé via Messenger pour en discuter.

 

voyage-reve-eveille-soin-energetique-guerisseuse-chaman-bretagne.jpg